Pourquoi confier son SEO à un prestataire extérieur, alors qu’on peut (presque) tout faire soi-même ?

Invité par Lilian au Petit déjeuner PraTIC du 11 octobre 2021 à Albi, j’ai eu la joie d’échanger, pendant deux heures, avec les acteurs économiques du Tarn, sur le thème des actions SEO que l’on peut mener soi-même.

Voici les slides de l’intervention :

Beaucoup d’interactions, de réflexions et de partage d’expérience… autrement dit, la recette idéale pour faire progresser le référencement naturel de son site web !

Le contenu des slides

Comprendre Google

Alphabet en chiffres.

Fonctionnement
  1. Googlebot copie les pages dans l’index
  2. L’internaute effectue une requête La requête est envoyée au répartiteur, qui interroge l’index.
  3. Les résultats sont envoyés à l’internaute.
  4. Googlebot crawle le web en permanence.
  5. Les pages sont traitées et prêtes à être appelées.
L’algo

L’algorithme de Google est secret.

A l’origine, il est basé sur le duo : similarité/popularité

  1. Pour chaque requête effectuée, Google classe les résultats des pages présentes dans son index selon leur similarité avec la requête.
  2. Plus une page est proche d’une requête, mieux elle est classée sur cette requête.
  3. En cas d’ex-aequo, Google départage les pages selon leur popularité. La popularité d’une page est donnée par son Pagerank.

L’algo Similarité par rapport à une requête (un mot-clé)

  • La page contient le mot-clé aux bons endroits (title, hn, texte…)
  • La page contient le vocabulaire lié à ce mot-clé

Le Pagerank (ou PR) d’une page est fonction :

  • du nombre de liens pointant vers cette page ;
  • du Pagerank des pages sur lesquelles se trouvent les liens en question ● du nombre de liens sortants sur les pages liantes.

Le détail du mode de calcul du Pagerank : http://www.webmaster-hub.com/publication/L-algorithme-du-PageRank-explique.html

L’évolution du Pagerank : https://www.youtube.com/watch?v=qHMvNCo-otc

L’algo Similarité/Popularité fonctionne, mais est très sensible à la triche.

(…) 15 ans d’évolutions

Aujourd’hui, on parle :

  • de pertinence et d’intention de recherche
  • de confiance (liens d’autorité, trafic direct…)
  • d’UX

Mais le fond du sujet SEO reste le même : liens et contenu.

L’algo Google ne comprend rien aux pages qu’il classe, mais :

  • il compte les mots
  • il compte les citations (liens a href)
  • il « devine » ce que cherche l’utilisateur
  • il mesure la satisfaction de l’utilisateur
Le SEO que l’on peut faire soi-même

Justifié si vous êtes : radin et/ou débrouillard et/ou autonome

Pré-requis
Facteurs de succès
  • Technique
  • Contenu
  • Popularité
  • Curiosité
  • Acharnement
  • Patience
Le crawl

Ce que l’on a est-il ce que l’on veut ?

  1. Les CMS génèrent tout seuls des pages inutiles
  2. Dans le temps, des erreurs sont générées sur un site web.
L’indexation

Ce que l’on a est-il ce que l’on veut ?

Des pages importantes peuvent ne pas être indexées

Des pages indésirables peuvent s’indexer https://search.google.com/search-console/about?hl=fr

Les erreurs

Ce que l’on traque essentiellement :

  • les url non indexables qui reçoivent des liens.
  • le contenu dupliqué internal DC
  • les pages inutiles créées automatiquement
  • les éléments qui ralentissent l’affichage (images trop nombreuses ou trop grosses…)
  1. Corriger les erreurs soi-même
  2. Demander à son webmaster
L’audit automatique

Pour aller plus loin : le Site audit de https://ahrefs.com/fr/webmaster-tools

Le choix des mots-clés

Ce sont les termes sur lesquels vous souhaitez que votre site web se positionne :

  1. Nom de l’entreprise
  2. Activité principale (+ ville ou département)
  3. Détails de l’activité (+ ville ou département)
Outils gratuits :
  • Google Keyword Planner
  • Google Trends
  • https://neilpatel.com/fr/ubersuggest/
Le choix des pages
  • Principe : une page → un groupe de requêtes proches (exception : la page d’accueil)
  • Pas de bourrage de mots-clés dans le site
  • Opti title : les premiers mots de la balise <title> sont les mots-clés ciblés par la page
  • Mots-clés dans les balises <hn> et le texte alt des images
  • Vocabulaire nécessaire : lecture des premiers résultats sur la requête
Les textes

Le contenu est varié, mais le contenu textuel est excessivement important.

  • bien écrit (attention à l’auto-indulgence)
  • original (ne copiez pas et agissez si vous êtes copié)
  • volume (toujours plus !)
  • concret (pas de blabla)
  • utile (ne faites pas seulement votre promotion, renseignez l’internaute)
  • formulé sous la forme de questions/réponses, quand c’est possible
Popularité

Les liens

  • Réseau personnel
  • Réseau professionnel
  • Ecosystème
  • Presse locale
  • Presse spécialisée
  • Sites d’événement auxquels vous participez
Branding

GoogleMyBusiness

  • À renseigner au maximum
  • Récolte perpétuelle d’avis positifs
  • Présence dans la map
Monitoring

Le suivi

  • Analytics
  • Search Console

La performance, mes positions sur les mots-clés ciblés (requêtes éventuellement géolocalisées) https://serposcope.serphacker.com/fr/#download

Les clics ➢ Google Search Console

La visibilité moteur, Le nombre de mots-clés pour lesquels le site web positionne une page

Le trafic organique : Google Anaytics

La veille
  • Le départ de toute veille SEO francophone : https://www.abondance.com/
  • Mettre l’information dans la bonne case
  • S’en servir… ou pas
  • Echangez !
En guise de conclusion

Si tu ne trouves pas d’ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt. Bouddha